Menu
drapeau_en.png drapeau_de.png drapeau_cn.png

Segmentation de la production viticole française

La réglementation européenne regroupe les vins en deux grands groupes :

  • les Vins De Table (VDT),
  • les Vins de Qualité Produits dans des Régions Déterminées (VQPRD).

En France, chacune de ces classes se subdivise en deux catégories :

  • les Vins De Table,
  • les Vins De Table proprement dits (VDT) (LIEN)
  • les Vins De Pays (VDP) (LIEN)
  • les Vins de Qualité Produits dans des Régions Déterminées,
  • les vins d’Appellation d’Origine – Vins Délimités de Qualité Supérieure (AO-VDQS) (LIEN)
  • les vins d’Appellation d’Origine Contrôlée (LIEN)

Les Vins de Table

Ces vins ont droit à la dénomination "vin de table français" s’ils sont d’origine exclusivement française (vin issu d’une même région ou de vins de régions différentes). S’ils se composent d’un assemblage de vins issus de différents pays de l'Union Européenne, ces vins porteront la dénomination "mélange de vins de différents pays de la Communauté européenne".

Les coupages avec des vins provenant de pays extérieurs à l'Union Européenne sont interdits. Ces vins ne font pas l’objet de critères qualitatifs particuliers, ni d’un agrément spécifique ; cependant, ils doivent répondre à des conditions de production minimales fixées par la réglementation européenne. Ils sont généralement commercialisés sous un nom de marque.

Les Vins de Pays

Ce sont des vins de table personnalisés par une provenance géographique (notion territoriale). Un vin de pays doit provenir exclusivement de la zone de production dont il porte le nom. Il répond à des conditions strictes de production fixées par décret, telles que rendement maximum, degré alcoolique minimum, encépagement et normes analytiques strictes.

Il existe en France environ 150 vins répartis en trois catégories :

  • les vins de pays à dénomination départementale
  • les vins de pays à dénomination de zone
  • les vins de pays à dénomination régionale

Ces vins sont soumis à une procédure d’agrément spécifique associant contrôle analytique et organoleptique Ils sont officiellement agréés par VINIFLHOR (Office National Interprofessionnel des
Vins).

Les vins d’Appellation d’Origine – Vins Délimités de Qualité Supérieure (AO-VDQS)

La production de ces vins est strictement réglementée et contrôlée par l’INAO (Institut National des Appellations d’Origine). Cette réglementation prévoit la délivrance d’un label par le Syndicat viticole concerné. Ces vins doivent répondre à un certain nombre de conditions de production fixées par arrêté : aire de production délimitée, encépagement, degré alcoolique minimal, rendement maximal, techniques culturales, normes analytiques et contrôle organoleptique. Les AO-VDQS constituent une catégorie intermédiaire entre les vins de pays et les AOC.

Les vins d’Appellation d’Origine Contrôlée

Les AOC sont des vins caractérisés par une délimitation parcellaire (notion de terroir). Ces vins satisfont aux conditions de productions déterminées par l’INAO et officialisées par décrets de production. Fondées sur le respect des "usages locaux, loyaux et constants", les AOC proviennent des terroirs les plus prestigieux. Leurs règles de production, plus strictes que celles des VDQS, portent sur les critères suivants : aire de production délimitée, rendement limité maximum, encépagement, degré alcoolique minimal, techniques culturales, critères analytiques et parfois même, conditions de vieillissement. Tous les vins prétendant à l’Appellation d’Origine Contrôlée sont soumis à un examen analytique et organoleptique. Ils sont officiellement agréés par l’INAO. En France, on dénombre plus de 400 vins d'appellations.

Source : VINIFLHOR, (http://www.onivins.fr).

Haut de page