Menu
drapeau_en.png drapeau_de.png drapeau_cn.png

Lire une étiquette de vin

Les étiquettes de vin fournissent un grand nombre d’informations très utiles à l’acheteur – provenance, mode de vinification, année, cépages, etc. – qui lui permettent de juger un minimum de sa qualité et de sa valeur. Les étiquettes doivent cependant respecter certaines normes quant à leur contenu et leur présentation qui assurent le contrôle de la qualité et de l’authenticité des vins. L’étiquetage des vins est défini par un règlement communautaire établissant des règles générales pour leur désignation et leur présentation, qui diffèrent selon la catégorie de vin concernée (AOC, VDP, etc.). Cette réglementation prévoit pour chacun des mentions obligatoires et facultatives que nous vous proposons de voir en détails dans le cas des AOC.

Mentions obligatoires

  • Nom de l’AOC + « Appellation d’Origine Contrôlée » ou « Appellation Contrôlée »
  • Indication de la teneur en alcool
  • Nom ou raison sociale et adresse de l’embouteilleur
  • Pays d’origine pour l’exportation
  • Numéro d’identification du lot (qui peut être apposé ailleurs sur le récipient
  • Volume du vin contenu dans la bouteille.

Nouvelles mentions obligatoires

  • « Contient des sulfites »
  • Logo de la femme enceinte

Mentions facultatives

  • Nom de l’exploitation viticole (domaine, château, etc.) ou marque commerciale
  • Sigle, logo, représentation exacte ou stylisée d’un château, devise, etc.
  • Millésime pour le vin provenant intégralement de l’année de récolte en cause

Autres mentions facultatives

  • Nom et adresse du propriétaire récoltant avec son accord écrit
  • Distinction attribuée par un organisme officiel
  • Mentions « mis en bouteille… » « au château » ou « à la propriété » selon les cas.

Source : Viniflhor.

Haut de page