A PHP Error was encountered

Severity: Notice

Message: Undefined property: stdClass::$feed

Filename: plugins/facebook.php

Line Number: 37

A PHP Error was encountered

Severity: Notice

Message: Trying to get property of non-object

Filename: plugins/facebook.php

Line Number: 37

A PHP Error was encountered

Severity: Notice

Message: Trying to get property of non-object

Filename: plugins/facebook.php

Line Number: 41

A PHP Error was encountered

Severity: Notice

Message: Trying to get property of non-object

Filename: plugins/facebook.php

Line Number: 45

A PHP Error was encountered

Severity: Notice

Message: Trying to get property of non-object

Filename: plugins/facebook.php

Line Number: 64

A PHP Error was encountered

Severity: Notice

Message: Trying to get property of non-object

Filename: plugins/facebook.php

Line Number: 71

A PHP Error was encountered

Severity: Notice

Message: Undefined property: stdClass::$feed

Filename: plugins/facebook.php

Line Number: 93

A PHP Error was encountered

Severity: Notice

Message: Trying to get property of non-object

Filename: plugins/facebook.php

Line Number: 93

A PHP Error was encountered

Severity: Notice

Message: Trying to get property of non-object

Filename: plugins/facebook.php

Line Number: 97

A PHP Error was encountered

Severity: Notice

Message: Trying to get property of non-object

Filename: plugins/facebook.php

Line Number: 101

A PHP Error was encountered

Severity: Notice

Message: Trying to get property of non-object

Filename: plugins/facebook.php

Line Number: 120

A PHP Error was encountered

Severity: Notice

Message: Trying to get property of non-object

Filename: plugins/facebook.php

Line Number: 127

Culture et traditions | vins du Languedoc - CIVL
Menu
drapeau_en.png drapeau_de.png drapeau_cn.png

Culture et traditions

Culture et traditions

Cultures et Traditions

Tout naturellement, c’est aussi et surtout au travers des cultures et traditions languedociennes que l’on retrouve les traces de ce passé de conquêtes et d’échanges.

Fêtes et Traditions


La tradition festive et folklorique du Languedoc est le reflet de son passé et de sa mémoire: véritable creuset de cultures multiethniques, il est une terre de coutumes, de traditions et de folklore qui offre de nombreux rendez-vous tout au long de l’année à ses habitants et visiteurs. Et en Languedoc, les fêtes et traditions se célèbrent sur tous les tons pour le plaisir du plus grand nombre.

En début d’année, les fêtes de carnaval donnent le ton. Il revêt des formes différentes selon les villes et villages; celui de Limoux emprunte des gestes aux "staticules " des saturnales romaines qui se maquillaient avec de la lie de vin; celui de Cournonteral et ses "paillasses" rappelle une vielle guerre de villages; ou encore celui de Pézénas. Beaucoup font du Carnaval un homme de bois ou de paille qui finit dans les flammes en place publique, mais pour tous, il se termine par un festin aussi coloré que les chars fleuris qui rivalisent d'extravagance.

Puis c’est autour des fêtes de l’Ours, au pied des Pyrénées, des fêtes de la danse dans tout le pays catalan, où les sardanes animent chaque village en été, du jeu de la balle au Tambourin dans les villages héraultais Ou encore célébrations  de coutumes rurales avec les fêtes de la transhumance en Lozère, sur les plateaux de l’Aubrac, où deux fois par an les troupeaux migrent d’une zone de pâturage à l’autre au rythme des danses folkloriques et des dégustations des produits du terroir.

Dans les villes et villages proches de la Méditerranée ou jouxtant le Canal du Midi, c’est au tour des fêtes de l’eau de réjouir habitants et visiteurs lors des tournois de joutes à Sète et Palavas notamment ou encore les tournois de rame traditionnelle à Mèze, Agde, Gruissan ou Marseillan.

La passion taurine et celle du cheval sont également souvent à l’origine de nombreux évènements lors des corridas et courses camarguaises et dans le contexte plus large des ferias, grandes fêtes populaires où l’on danse, mange et boit jusqu’à l’aube... C’est en Petite Camargue que la saison estivale donne lieu à des fêtes autour de ses deux animaux emblématiques, le cheval et le taureau de Camargue. Baptisée aussi «course à la cocarde», la course camarguaise, jeu ancestral se déroulant dans de nombreux villages gardois et héraultais est devenue un véritable spectacle dont le but du jeu est pour les hommes vêtus de blanc d’enlever la cocarde attachée aux cornes des taureaux. Fête du cheval et des taureaux aussi, les férias sont aussi la fête de la musique, de la danse et du vin. C’est ainsi que Nîmes, Béziers, Céret et Carcassonne entre autres  vivent une ou deux fois par an au rythme des férias durant toute une semaine, à l’occasion notamment de la Pentecôte, du 15 août ou des Vendanges.

Gastronomie


Ancrée elle aussi dans la tradition, dans les traditions de chaque terroir, la cuisine languedocienne épouse harmonieusement les reliefs de la région et réussit ce mélange unique d’une gastronomie riche et généreuse et d’une tradition méditerranéenne qui préserve la santé.

Les produits du Languedoc se déclinent des rivages de la Méditerranée aux pieds de ses montagnes. En bord de mer, c’est un immense plateau de fruits de mer qui s’offre à vous avec huîtres, moules, palourdes, tenilles, crevettes, etc. sans compter les nombreux poissons de Méditerranée recherchés pour leur douce saveur: loup de mer, daurade royale, sole, ton rouge, anguille, etc. Tout au long de la plaine, vergers et jardins offrent de beaux et légumes et les aromates indispensables (thym, romarin, basilic, sarriette, laurier) aux nombreuses préparations régionales. Et plus loin encore, quand le terrain se fait plus pentu et la végétation moins luxuriante, c’est aux bois de nous livrer leurs trésors: châtaignes et champignons...

Tous ces bons produits inspirent  bien évidemment tous les bons cuisiniers locaux, mais à chaque coin sa spécialité culinaire! A Castelnaudary, son cassoulet frémissant, à Sète sa toute ronde tielle, au Grau du Roi sa violente gardianne de taureau gonflé du riz de la Camargue, aux Cévennes le fromage de chèvre et de brebis, à Pézenas sa petite merveille sucré salé qui était le petit paté préféré de Molière, à Bouzigues ses fines et fidèles huîtres qui répondent à l'appel chaque année.

Et c’est tout naturellement que les AOC accompagnent merveilleusement chacun de ses produits et plats pour le plus grand plaisir de vos papilles... Retrouvez nos rubriques «Vins et Mets» et «Route des Vins et sites oenotouristiques».

Artisanat


Enfin, dernier témoin de l’identité culturelle languedocienne de cette rubrique, l’artisanat régional joue aujourd’hui le jeu délicat de l’équilibre entre tradition et création pour le plus grand plaisir de nos yeux et de l’ensemble de nos sens. C’est au travers une densité artisanale exceptionnelle que vous pourrez découvrir ou redécouvrir des savoir-faire qui ont traversé les âges et ont parfaitement su s’adapter aux exigences contemporaines.

Le textile est l’un symbole fort des riches heures de la région. A Saint Laurent de Cerdans dans les Pyrénées, de nombreux ateliers de fabrication de toiles et d’espadrilles se sont développés au XIXe siècle, dont témoigne le musée d’art et de traditions populaires. Dans les Cévennes, la soie a marqué la vie des villes et villages qui en gardent de nombreuses traces, comme le rapportent le Musée des Vallées Cévenoles et le Musée de la Soie de Saint Hippolyte du Fort. De Saint Hippolyte du Fort à Saint Jean du Gard en passant par Monoblet, ce brillant passé surgit à travers des lieux tels que la filature de Gréfeuille dans le Gard ou la filature des Calquières en Lozère qui permettent de découvrir les étapes successives de la confection de la soie. Dans l'Hérault, on trouve la Manufacture Nationale de Tapis à Lodève. Sans oublier la "toile de Nîmes" qui est aujourd'hui universelle grâce à un certain émigrant bavarois nommé Levi Strauss...

C’est dans le Gard, à Vallabrègues que vous pourrez découvrir une vannerie désormais décorative et non plus essentiellement à usage agricole comme elle l’était autrefois.

C’est aux alentours de Perpignan que la joaillerie brille de tous ses feux grâce aux mines de grenat des Pyrénées.

Les vases vernissés d’Anduze, haut lieu de la tradition céramique, après avoir orné l'orangerie de Versailles sous Louis XIV, continuent de faire le tour du monde. Dans le Gard, à Saint-Quentin la Poterie, de nombreux potiers se réinstallent afin de créer la "Maison de la Terre". Et dans l'Hérault, des potiers créateurs font à nouveau la renommée de Saint Jean de Fos et des villages alentours.

Dans l’arrière pays héraultais, les six communes du Causse de l’Hortus se sont associées pour faire renaître la tradition de la verrerie à travers le Chemin des Verriers, invitation à la découverte de l’art du verre au fil des temps.

Et enfin, la tradition des métiers du livre et du papier fêtée toute l’année à Montolieu, au nord-ouest de Carcassonne. Quatrième village du livre en Europe, c’est entre vieux bouquins, ouvrages d’art, bandes dessinées ou encyclopédies, que ce «Village du Livre et des Arts Graphiques» fait partager aux visiteurs son amour du livre, au détour des pages, des rues, des librairies du village et de son musée des métiers et arts graphiques.

Les personnages célèbres


Peintres, poètes, écrivains, chanteurs... nombreux sont nés, ont vécu ou simplement séjourné en Languedoc, mais tous ont laissé leur empreinte et marqué l’histoire de la région.

Côté littérature, c’est dès l’Antiquité que l’on retrouve les écrits d’auteurs célèbres: d’abord les historiens grecs Strabon et Polybe, ensuite l’originalité et le talent de Rabelais et Molière, tout comme Racine, qui en 1662, envoyé à Uzès chez son oncle et inspiré par les cieux méridionaux écrivit «Et nous avons des nuits plus belles que vos jours». Paul Valéry, originaire de la ville de Sète, disciple de Mallarmé et ami de Gide, débute en littérature aux temps du symbolisme. Et plus récemment, c’est notamment  André Chamson, Jean-Pierre Chabrol, Claude Simon et Jean Rouaud qui se sont illustrés.

Côté chansons, deux monstres sacrés sont aussi originaires de la région et n’ont eu de cesse de la célébrer: Georges Brassens, depuis les «bancs publics» de Sète et Charles Trenet depuis Narbonne «son amie».

Enfin, côté peinture, c’est le sud de la région qui a attiré les grands noms de la peinture: Matisse sera à l’origine d’un style novateur, le fauvisme, suite à son séjour à Collioure en 1905. Plus tard, Céret sera à l’origine du cubisme avec Manolo, Picasso et Braque. Enfin, Frédéric Bazille, célèbre peintre languedocien, sera de son côté à l'origine du style impressionniste au début du siècle, tandis qu'aujourd'hui Di Rosa, Viala, dans une expression géométrique et répétitive de la vie, ou Soulage dans ses grandes œuvres taillées au couteau, s'affirment dans l'art contemporain. A leur tour Bioules, Brayer, Miranda, Doumergue ont exprimé la violence contrastée du paysage languedocien. Les grands musées d’art de Montpellier et de Perpignan, le Carré d’Art à Nîmes, le musée d’art moderne à Céret, les galeries et autres centres d’exposition de Sète, Agde et ailleurs sont souvent les témoins de cette richesse picturale régionale.

Source: Comité Régional du Tourisme du Languedoc-Roussillon

Haut de page