Accords mets et vins Les AOC du Languedoc : des vins hauts en couleur !

Accords mets et vins

Quand vient le temps de s'attabler entre amis, les vins et les mets font fête ensemble. Ils se répondent et s'enrichissent, et pourtant ils ne font qu'un: ils expriment le même paysage et participent à l'enrichissement de la culture languedocienne. Siècle après siècle, saison après saison. En été, à midi le juste, quoi de plus vrai que d'accompagner poissons, crustacés et coquillages d'un A.O.C. blanc du littoral. L'automne nous réserve ses gibiers, ses odeurs mêlées de feuilles et de champignons, et un A.O.C. rouge de l'arrière pays aux fragrances de pierre à fusil. Au plus profond de l'hiver, les ragoûts mijotés réclament un A.O.C. rouge cathare, puissant et chaleureux. Et enfin, rien de plus vivifiant et de plus frais que de composer une salade de printemps et de la rapprocher d'un rosé du Languedoc.

Nous vous proposons donc dans cette rubrique de découvrir ou revoir quelques principes généraux d'accords mets et vins, de mettre ensuite en pratique ces principes en cuisine, par le biais de recettes et de conseils d'accompagnement avec les AOC du Languedoc. 

Fort de ses 36 appellations et dénominations, le Languedoc propose une palette de blancs, de rosés et de rouges, de toutes les couleurs et de tous les bouquets. C'est pourquoi, ici en Languedoc, chaque plat a trouvé son vin, et même ses vins. Cette diversité leur attribue toutes les qualités pour accompagner tout aussi bien les grandes tables de la gastronomie comme les repas les plus quotidiens ou encore les moments de détente entre amis.

Les vins rouges

Les rouges de caractère : des arômes puissants, dont certains élevés en fûts de chênes et à aérer en carafe avant dégustation.

Quelles AOC ?

Minervois, Saint-Chinian, Corbières, Faugères, etc.*
* exemples donnés à titre indicatif

Dégustation

Quel accompagnement ?

Viandes rôties, gibiers en sauce, fromages à pâte persillée, salades composées (gésiers, foie), desserts à base de chocolat, etc.

Service : à servir entre 14 et 16°C

Les rouges fruités

Version fruitée et souple, ces vins rouges expriment des arômes de fleur violette, de griotte ou de réglisse douce.

Quelles AOC ?

Languedoc, Corbières, Cabardès, Minervois, etc.*
* exemples donnés à titre indicatif

Dégustation

Quel accompagnement ?

Salades légères (niçoise, languedocienne), grillades aux herbes, tourtes (fruits de mer), tielles sétoises, ratatouille, etc.

Service : à servir entre 14 et 16°C

Trucs et astuces

SOS tache de vin rouge ! Sur du coton, versez du vin blanc ou de l’eau gazeuse. Pour le linge de table, plongez la zone salie dans du lait bouillant.

Découvrez la recette

Les vins rosés

Frais et savoureux en bouche, ils rappellent les parfums de fruits rouges (fraise, cassis, cerise, etc.)

Quelles AOC ?

Languedoc, Corbières, Minervois, Saint-Chinian, etc.*
* exemples donnés à titre indicatif

Dégustation

Quel accompagnement ?

Apéritif (olives, tapenades) tapas, entrées, salades légères, viandes blanches, Poissons de roche, légumes relevés d’aromates et d’herbes de Provence, pizzas, etc.

Service : à servir entre 8 et 10°C

Trucs et astuces

Le mystère du vin rosé… Comment peut-on faire du rosé avec des raisins noirs qui donnent du jus blanc ? C’est très simple : la couleur rose clair du vin est obtenue grâce à une macération courte des raisins noirs foulés avec la peau et les pépins, rapidement suivis d’un pressurage.

Découvrez la recette

Les vins blancs

Des vins tantôt brillants et lumineux à la bouche fraîche, tantôt dorés, bouquetés de fruits mûrs.

Quelles AOC ?

Languedoc - Picpoul de Pinet, Clairette du Languedoc, Limoux, Minervois, Corbières, etc.*
* exemples donnés à titre indicatif

Dégustation

Quel accompagnement ?

Cuisine méditerranéenne, poissons grillés ou en sauce, bouillabaisse, tielle sétoise, fruits de mer, fromages (pélardon).

Service : à servir entre 8 et 10°C

Trucs et astuces

Boire du vin blanc donne mal à la tête ? Non ! Il y a plusieurs décennies, les dosages en souffre étaient parfois mal maîtrisés et pouvaient provoquer des maux de tête. Les progrès techniques considérables accomplis depuis ont permis de diminuer radicalement ces dosages. Cette réputation est donc aujourd’hui obsolète !

Découvrez la recette

Les effervescents

Les effervescents : les bulles de Limoux, servies en flûtes, révèlent un fin bouquet d’aubépine, de pomme et de noisette.

Quelles AOC ?

Blanquette de Limoux, Crémant de Limoux, Blanquette Méthode Ancestrale

Dégustation

Quel accompagnement ?

Apéritif, desserts (aux fruits, oreillettes, crêpes, galettes des rois), etc.

Service : à servir entre 8 et 10°C

Les muscats

Ces vins intensément aromatiques développent des parfums de fruits jaunes.

Quelles AOC ?

Frontignan, Mireval, Lunel, Saint-Jean de Minervois

Dégustation

Quel accompagnement ?

Apéritif, foie gras, fromages persillés, desserts aux fruits, melon, etc

Service : à servir entre 5 et 6°C

Trucs et astuces

Des bulles, toujours des bulles ! Comment faire pour conserver votre bouteille de Blanquette de Limoux déjà ouverte ? Mettez la à l’abri de la lumière et dans un lieu frais ou peu sujet aux variations de températures. Seul un bouchon hermétique permet à priori une conservation de plusieurs heures. Mais si vous n’en avez pas sous la main, vous pouvez toujours essayer la solution de grand-père : la cuillère dans le goulot !

Découvrez la recette

Les alliances mets et vins : avec des plats venus d’ailleurs